5 expériences insolites en Afrique

5 expériences insolites en Afrique

Envie de visiter l’Afrique mais tu ne sais pas quelles destinations choisir ? Et si tu te laissais guider par un coup de cœur sur une activité insolite à faire, une rencontre inoubliable ou tout simplement un lieu mythique à visiter ?

Voici notre top 5 des lieux et activités à faire sur le continent 😉…

Visiter Lalibela en Éthiopie : une rencontre culturelle immémoriale

Crédit photo @ryanclarkdoyle

Située au nord de l’Ethiopie dans la région d’Amhara, Lalibela est connue pour ses églises rupestres et uniques toujours en activité taillées dans le roc, qui datent des XIIe et XIIIe siècles et constituent l’un des sites de pèlerinage les plus importants pour les chrétiens. Pas besoin d’occasion précise pour visiter ce temple religieux mais pour profiter l’effervescence des lieux pendant les fêtes, comme celle de l’Epiphanie ou tout simplement préférer la sérénité des jours ordinaires pour visiter les lieux. Ce site historique et culturel est une œuvre de mains divines d’après la légende.

Faire une escapade de quelques jours sur le chemin de Kivu au Rwanda

Le Congo Nile Trail est un itinéraire  pour les amoureux d’activité insolite, la piste traverse un réseau de routes en terre et de pistes au bord du lac Kivu et à travers le Parc National Forestier de Nyungwe. C’est un chemin créé sur la rive du lac Kivu, qui te permettra de découvrir le style de vie des locaux, d’avoir une vue à 360° sur le lac Kivu, d’admirer les grandes plantations de café et de thé.

C’est l’une des plus grandes chaînes de montagnes d’Afrique sur 200 km, d’Afrique centrale jusqu’au sud de la Tanzanie à la frontière de la Zambie. Cette chaîne divise deux grands bassins, à l’Est, le fleuve Congo et à l’ouest le Nil, deux grands fleuves d’Afrique au Rwanda. 

Pendant la randonnée, il y aura de nombreuses maisons d’hôtes où tu pourras faire de belles rencontres et échanger avec les locaux.

Faire une balade dans le désert blanc en Égypte

Le désert blanc est situé dans le nord-est du Sahara en Egypte. C’est un lieu insolite à visiter. Loin du tourisme de masse, très peu prennent le risque de s’y aventurer. C’est un lieu extrêmement aride où tu te sentiras seule au monde. Pendant ta randonné, le desert est recouvert de calcaire blanc d’où son nom de desert blanc.   On découvre Crystal Mountain, le désert d’Aqabat, Magic Spring,  avant d’entrer dans le magnifique désert blanc et ses formes étranges.

Pour pousser plus loin dans ton expérience, tu pourras y passer une nuit à la belle étoile ou plutôt sous des millions d’étoiles 😉, dans un silence absolu, au cœur d’un lieu qui semble infini et te procure une sensation incroyable. Tu pourras expérimenter toutes ces activités qui redonnent un sens à l’existence en ce temps de Covid, comme marcher sur le sable ou les pierres, boire le thé dans une source perdue au milieu de nulle part ou découvrir des fossiles de coquillages.

Visiter le Volcan Dallol en Éthiopie

Le Dallol qui signifie “dépression ou décomposé” est un site géologique unique situé au nord-est de l’Éthiopie, non loin de la frontière de l’Erythrée.

C’est un point chaud volcanique situé à 136,8 mètres au-dessous du niveau de la mer. Un plateau minéral multicolore au milieu d’une montagne de sel. On peut aussi aller visiter les caravanes et la mine de sel. Le Triangle Afar, aussi appelé la Dépression Danakil est l’un des plus anciens sites habités au monde. C’est notamment dans cette région qu’aurait vécu Lucy, il y a 3,2 millions d’années. Il se trouve dans la Corne du continent africain.

Faire un vol en montgolfière sur les dunes du NAMIB en Namibie

Connu comme étant le plus vieux désert au monde, le Namib est situé dans le sud-ouest de la Namibie. Les conditions climatiques qui y règnent sont les mêmes depuis 55 millions d’années. Avec ses immenses dunes colorées qui se jettent dans l’océan Atlantique, le Namib est l’un des déserts les plus insolites du monde.

S’il est un endroit au monde où faire de montgolfière au lever du soleil, c’est bien dans le désert du Namib. C’est aux premières lueurs du matin, qu’il est agréable d’admirer les dunes à perte de vue. Une expérience magique à tenter 🙃.

FAQ _ Préparer son voyage en Namibie

FAQ _ Préparer son voyage en Namibie

Y a-t-il besoin d’un visa ?

Pour les détenteurs d’un passeport français, il n’y a pas besoin de visa pour visiter la Namibie. Il te faut un passeport valide et tu es autorisé à séjourner dans le pays pour une durée de moins de 90 jours. Pour les ressortissants des pays africains, Il faudra faire une demande de visa 2 mois à l’avance dans une ambassade de la Namibie dans ton pays de résidence. Les prix du visa varient entre 80 et 300 €, tout dépendra du nombre d’entrées et de la durée de ton séjour. Tu trouveras plus d’informations ici.

Est-ce que c’est safe pour un voyageur solo ?

A priori, la Namibie n’est pas un pays dangereux, il y fait bon vivre. Mais comme tout touriste qui séjourne dans un pays étranger, il faut être vigilant. 

Les Namibiens sont des personnes calmes et accueillantes. Dans les grandes villes comme Windhoek, il faut être prudent, surtout la nuit. Il est préférable de ne pas trop sortir le soir.

Combien peut coûter le billet d’avion ?

Les compagnies aériennes qui desservent la Namibie sont : Qatar Airways, KLM, South African Airways, Emirates Air lines et beaucoup d’autres qui proposent toutes des A/R quotidiens ou hebdomadaires avec Windhoek.

Pendant les vacances de juin à août, tu pourras obtenir un billet A/R à des prix avoisinant 800 à 1000 € mais en réservant bien à l’avance ou en bénéficiant des promotions, il est  possible de trouver un vol à partir de 750 €.

Besoin de vaccins particuliers ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour visiter la Namibie, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune sévit constamment. Ils doivent présenter un carnet de vaccinations dès leur arrivée à l’aéroport.

Que visiter en Namibie ?

La Namibie offre une panoplie de choix d’activités, de paysages sauvages, authentiques et peuplés d’animaux, alors cette destination est clairement pour toi 😉. Le pays est immense et ne demande qu’à être exploré. C’est le paradis des animaux et le pays abrite les dunes les plus hautes du monde. Pas de panique, dans cet article, tu trouveras notre sélection des lieux à visiter dans le pays.

Quelle est la bonne période pour visiter la Namibie (selon la météo) ?

En Namibie, le climat change tout le temps et chaque saison à ses avantages et son charme. Il existe donc 3 saisons dans le pays.

  • D’octobre à décembre, les températures sont élevées. Il fait chaud et l’air est sec, ponctué de petites pluies, auxquelles succèdent une période toujours chaude mais humide.
  • De janvier à avril, c’est la saison des pluies avec des pluies orageuses fréquentes.
  • De mai à septembre l’hiver fait régner un climat froid et sec. Les températures peuvent atteindre plus de 40°C en été et descendre jusqu’à 0°C la nuit en hiver.

La meilleure période pour partir en Namibie est pendant la saison sèche, entre mai et octobre. il fait chaud et beau dans tout le pays mais les nuits sont froides et revigorantes.

Quelques conseils de vie en société et autres informations utiles

Le pays conserve encore les traces de son passé colonial, le souvenir de ces anciens colons germaniques, anglaises et afrikaners, ce qui a influencé le mode de vie et les traditions locales. L’anglais est certes la langue officielle mais elle n’est parlé que par 7% de la population. La langue la plus parlée est l’Afrikaans.

Le pays possède une véritable richesse artistique, musicale et visuelle, selon les ethnies. Les Sans, Hereros, Ovambos et autres Himbas qui sont de fins artistes et artisans : danses, chants et sculptures. Le culte des ancêtres occupe une place importante, surtout pour les Himbas. Un peuple de semi-nomades de la Namibie.

Quelques informations te seront utiles pour ton voyage en Namibie :

Transport : La Namibie est un pays vaste et l’un des moins peuplé d’Afrique. Durant ton séjour, ne sois pas surpris de parcourir de longues distances sans croiser une voiture ou sans rencontrer personne. Il n’y a pas beaucoup de choix pour les moyens de transport en commun.

Pour effectuer tes déplacements dans le pays, la voiture reste le meilleur moyen de déplacement. Tu pourras louer une voiture de type 4×4. Le réseau routier du pays est relativement bien développé avec des routes bitumées mais aussi la plupart du temps des pistes, pouvant être poussiéreuses en tôle ondulée ou en gravier. Certaines de ces pistes ne peuvent être empruntées que par des 4X4. Le plus important aussi est de respecter les limitations de vitesse et toutes les règles de conduite sur les routes et d’éviter de conduire la nuit.

Applications utiles : Google Maps (ton meilleur ami). 

Hébergements : Tout dépend de ton budget et de tes besoins. Il y a des maisons d’hôtes, des auberges, hôtels pour toutes les bourses et des Airbnb très confortables aussi.

NB : Appelle les hôtels ou auberges directement pour confirmer le prix de la nuitée et faire ta réservation.

Les bonnes adresses locales de Windhoek

Les incontournables à visiter en Namibie

Ghana – La poupée Ashanti ou Déesse de la fécondité

Ghana – La poupée Ashanti ou Déesse de la fécondité

Crédit photo @amndesign.fr

Poupée Ashanti, dite « Akwaba » qui signifie « bienvenue » dans la plupart des ethnies « Akan ». Le peuple Ashanti est un peuple au Ghana. C’est le peuple majoritaire dans le pays, qui possède sa propre langue, le tsu, son propre calendrier indépendant de celui de la république, et sa propre hiérarchie de souverain. C’est une société matriarcale, c’est -à -dire que les femmes occupent une place considérable à parité de celui des hommes.

Les ashantis possèdent leurs propres tribunaux, leur propre sculpture animiste et leur propre rituel qui sont pratiqués par tous. C’est un peuple très croyant et pratiquant. Selon la tradition, chaque mal à son remède.

L’origine et rite de la poupée Ashanti 

Selon la tradition dans le royaume du Ghana, la poupée Ashanti ou déesse de la fertilité, serait appelée Akua ba. C’est un rite très répandu et recherché pour ses vertus protectrices. Elles sont portées par les femmes attachées à leur dos, enroulées dans leurs vêtements avant le mariage ou pendant toute la grossesse.

L’histoire raconte qu’une jeune femme Ashanti, nommée Akua, née un mercredi avait des difficultés à enfanter. Elle alla donc consulter un guérisseur, qui lui recommanda de faire sculpter un petit enfant de bois, de le porter, le nourrir, et le traiter comme elle l’aurait fait avec un vrai bébé.

En l’apercevant avec sa poupée de bois sur son dos, les villageois la dévisageaient et se moquaient. Finalement, un bon jour, Akua devint enceinte et donna la vie à un beau bébé.

Son succès encouragea les autres femmes ayant les mêmes difficultés, à faire également sculpter de petites poupées de bois. Elles les nommèrent Akua’ba qui signifie l’enfant d’Akua en son honneur. 

La pratique du rituel 

Suivant le rituel, il y a des jours spéciaux où la future mère doit porter la poupée. Elle doit également compléter le rituel en buvant des potions et en se lavant avec des infusions. Après la naissance de l’enfant, la mère peut soit donner la poupée à son guérisseur en signe de reconnaissance ou tout simplement la remettre à son enfant comme jouet. Il faut aussi noter que, chez le guérisseur, le nombre de poupées à son autel témoigne de sa grandeur et de son pouvoir.

Très souvent, les poupées sont achetées chez le sculpteur local par les pères ou les maris.

Comment préparer son voyage au Ghana

Les bonnes adresses locales à Accra

Les incontournables à visiter au Ghana

L’histoire des Nana Benz

L’histoire des Nana Benz

Crédit photo @kevtw76

Ici nous avons fait un retour dans l’histoire de ces femmes qui ont marqué l’histoire du Togo.

L’histoire des premières femmes millionnaires du continent Africain

Tout a commencé avec des femmes qui allaient au Ghana acheter des pagnes et venaient le revendre au Togo et avec la crise au Ghana dans les années 50, le business a été déplacé au Togo.

C’est à partir de cet instant que les Nana Wax sont entrés en œuvre, en vendant des pagnes  aux autres commerçantes de la sous-région : Ghana, CI, Bénin, … qui ont immédiatement adopté le pagne à cause de ces couleurs vives et aux motifs originaux.

À force de courage et de persévérance, ces femmes sont devenues les premières femmes d’affaires milliardaires en fcfa  d’Afrique de l’ouest. La particularité de ces femmes : elles étaient braves, courageuses et adoraient la qualité et les belles choses. Pour se déplacer, elles se sont acheté la voiture la plus chère et haut de gamme de l’époque : la mercedes Benz. Des voitures que même les chefs d’états ne pouvaient s’offrir. Ce qui les a valus le nom de Nana Benz.

Les  temps forts  du pagne en wax

Les nanas Benz sont des femmes dynamiques et dotées d’un sens prononcé des affaires. Elles ont fait fortune grâce à la vente de wax et ont rendu ce tissu populaire dans toute l’Afrique de l’Ouest et même à l’international. Elles ont également investi dans l’immobilier au Togo, en construction des maisons de luxe.

À la fin des années 90, une crise financière s’abat sur le continent, le franc est fortement dévalorisé et dans la même année, un incendie ravage le grand marché de Lomé et nombreuses parmi elles perdent leurs produits.

Les temps d’adaptation 

Après la crise et face à la concurrence, les Nana doivent se réinventer pour conserver leur clientèle et faire face à la concurrence. 

Grâce à leur créativité, elles ont  redynamisé le wax. Certaines créations ont vu le jour comme : « mon mari est capable »  et  « l’œil de ma rivale ».

Elles se sont également engagées dans la formation commerciale de leurs enfants qui aujourd’hui sont appelés les Nanettes afin de perpétuer leur héritage.

Aujourd’hui, les nanettes ont pris la relève, elles réinventent le marché du wax en concevant leurs propres pagnes de A à Z et en le déclinant sous plusieurs formes : décorations de maisons, bijoux, … .

Fêtes et festivals incontournables au Sénégal

Fêtes et festivals incontournables au Sénégal

Crédit photo @dakar_caraval

Voici notre sélection des fêtes et festivals incontournables au Sénégal.

Le Magal de Touba

Quand ? En octobre, chaque année

Le Magal de Touba est la plus importante fête religieuse de la confrérie des Mourides au Sénégal. Célébrée chaque année à Touba, une ville sainte des mourides, le Magal terme wolof qui signifie « magnifier » commémore le départ en exil du fondateur cheikh Amadou Bamba exilé au Gabon. 

Durant cette journée, l’heure est au partage, à la bienfaisance  en offrant des repas aussi la déclamation du Coran et des Khassaïdes (écrits de Cheikh Amadou).

La Tamkharit ou Achoura

Quand ? Chaque année selon le calendrier musulman.

La Tamkharite ou “ Achoura ” est une fête de la bienfaisance et de la générosité envers les uns et les autres et surtout envers les plus démunis.

La tamkharite correspond au 10e jour du mois de muharram, 10 jours donc après le nouvel an musulman. 

C’est un jour de prière, de jeûne facultatif et de surtout de festin : “ le ceré bassi “ pour encourager le partage et la solidarité.

C’est une fête essentiellement culturelle dans laquelle, les pratiques et les us sont inspirées du Prophète Mohamed. Par exemple : le jour de fête, il est de coutume de se maquiller le contour des yeux avec du khôl, de rendre visite au plus nécessiteux, de se couper les ongles…Mais c’est surtout l’occasion du “ Tadiabone ”, un carnaval au cours duquel les petits garçons se déguisent en filles et vis-versa.

La Tabaski, Aïd el-Kebir ou Eid el-Adha

Quand ? Chaque année selon le calendrier musulman, à 70 jours après la fin du ramadan.

La Tabaski est une fête musulmane du sacrifice. Selon l’histoire, on commémore l’asservissement d’Ibrahim à Dieu qui lui a ordonné de sacrifier son fils. Aussi connu sous le nom de Aid El Kebir, c’est la célébration la plus importante de l’islam après la fête de fin de Ramadan.

Pendant les fêtes de Tabaski, chaque famille sacrifie un mouton après l’avoir soigneusement câliné et bichonné pendant plusieurs jours avant. C’est l’occasion de se réunir, de se rassembler en famille ou en communauté.

Attention : à la veille de l’Aïd el-Adha, le jour même et le lendemain, de nombreux magasins et institutions sont fermés. 

Le Gamou traditionnel de Kahone

Quand ? Chaque année.

Datant du 15e siècle ; la célébration du Gamou se tenait sous le règne du roi du Saloum. Chaque année du 1er week-end de mois de mai, on assiste à des danses rituelles avec des masques et des séances de divination qui prédisent une bonne saison pour la récolte prochaine.

Le Mouloud ou Mawlid

Quand ? Chaque année le 3ème mois du calendrier musulman.

Célébrée chaque année le 3ème mois de l’an musulman. C’est une fête qui commémore la naissance du Prophète Mahomet, fondateur de l’islam et de son baptême 7 jours plus tard. Très jeune, il médite et l’archange Gabriel lui apparaît pour lui dicter des versets qui seront retranscrits dans le Coran. À son retour d’exil, il prêche et revient dans sa ville natale, la Mecque, où il décède. 

Le Festival d’Abéné

Quand ? Chaque année pendant le mois de décembre à janvier.

Depuis 1994, chaque année pendant le mois de décembre à janvier sur 2 semaines, le village d’Abéné en Casamance, organise lors de l’Abene Festivalo un programme de musique, de danse, de chant et de théâtre à l’image des habitants du village. 

Les spectateurs viennent de tout le pays, mais aussi de pays voisins comme la Gambie, plus loin encore d’Europe ou d’Amérique pour rencontrer la culture africaine et les ethnies. De quoi passer des fêtes de fin d’année les pieds dans le sable, en immersion totale dans les traditions africaines.

La Korité ou Aïd-El-Fitr

Quand ? Tous les ans, la date de la korité est avancée de 10, 11 ou 12 jours par rapport au calendrier musulman.

La korité ou Aîd el-Fitr est une fête musulmane qui marque la fin du jeûne du mois de Ramadan. Elle est célébrée chaque année, le 1er jour du 10ème mois du calendrier musulman.

Pendant la cérémonie, c’est un moment de partage et d’échange.

48 h à Abidjan, quoi visiter, que faire ?

48 h à Abidjan, quoi visiter, que faire ?

Pour un week-end à Abidjan, nous t’avons préparé un itinéraire sur mesure pour visiter Abidjan en 48 heures. On suppose que tu arriveras un vendredi soir et que tu repartiras le dimanche.

Arrivée vendredi en fin de journée : Faire un stop à Cocody

Dès ton arrivé dans la capitale, on t’invite à faire un stop à Cocody, direction le restaurant Allocodrom, un bon coin qui propose des plats locaux comme : le kédjénou de poulet, les escargots braisés et sa fameuse spécialité des alloco au poisson ou poulet braisé.

1ère matinée : Visiter la forêt du Banco.

Situé au coeur d’Abidjan, la forêt nationale de Banco est un parc naturel qui abrite de nombreux espèces de bois rares comme l’acajou. Une visite à pied dans le parc te fera du bien et te permettra de te dégourdir les jambes.  

Après-midi et la nuit de la 1ère journée : Découvrir Assinie

Situé à 2 heures d’Abidjan, Assinie est un lieu incontournable lorsque tu es de passage dans le pays. Une fois sur place plusieurs activités s’offrent à toi. Tu pourras si tu le souhaites visiter le village d’Assinie-mafia et ses alentours, faire une visite une visite guidée dans le musée Aniaba ou jouer à tarzan dans les cocotiers d’Accro coco, pour finir faire une balade en pirogue sur la lagune jusqu’à la passe. On te conseille de faire une nuit sur place, l’hôtel La maison d’Akoula est l’endroit idéal. Le lendemain, avant ton départ tu pourras bruncher. Après ton brunch, direction …

Matinée de 2ème jour : Grand Bassam

Situé à 30 min d’Abidjan, ancienne capitale et ville historique du pays. Tu pourras visiter la ville historique de Grand Bassam, elle a encore tout conservé de son époque coloniale : les bâtiments notamment, …ensuite faire un tour au musée du costume de grand Bassam. Une belle expérience pour apprendre un peu plus des différentes cultures des peuples du pays. Les frais pour visiter le musée s’élève à 1 000 Fcfa. Avant ton retour, fais un arrêt à Assoyam beach pour reprendre des forces. Les commandes se font à la carte et il y a du choix. Pour l’occasion on te recommande la salade de langouste aux agrumes 😋.

Après toute cette visite, il se fera très certainement tard mais en 48 heures, tu as vu suffisamment de choses à Abidjan pour savoir que tu dois revenir 😉.

Par contre si tu disposes de plus de jours à Abidjan, ne manque pas de visiter les lieux qui se trouvent à proximité. (voir les incontournables à visiter à Abidjan)

Que faire au Rwanda pour un Solo Traveler

Que faire au Rwanda pour un Solo Traveler

Que faire au Rwanda lorsqu’on s’y rend pour la première fois ou lorsqu’on y est de passage seul ? Quels sont les incontournables à visiter ? Voici des questions que se posent à un bon nombre de solo traveler. Ici, on a sélectionné des endroits à visiter ! On espère qu’elle t’aidera à préparer ton voyage.

Si tu es là pour un bref séjour, il va falloir prioriser et faire les choses au plus simple tout en expérimentant. Tu feras donc des visites et des activités accessibles à commencer par la capitale du pays. On t’y recommande quelques quartiers à parcourir par exemple :

Les quartiers de Kigali

Une fois dans la ville, on te recommande de faire une ballade dans certains quartiers populaires pour admirer l’architecture des maisons et apprécier la particularité de ses quartiers qui ont chacun leur originalité.

Nyarutarama _ c’est un quartier très populaire qui s’est vraiment transformé ces dernières années. Sa particularité : les maisons y sont construites en respectant un modèle d’architecture bien défini et un aménagement comparable à ceux des grandes villes.

Gaculiro _  sa particularité, ses rues sont toutes identiques, rectilignes et bordées de maisons aux toits rouges avec à l’avant le jardinet entouré de grands murs. 

Muslim quarter _  c’est un quartier historique de Kigali. Fondée dans les années 1930 par les musulmans venus s’installer. Elle est rapidement devenu un lieu incontournable à visiter dans les rues de Kigali. C’est un quartier populaire très coloré où les habitants sont majoritairement des commerçants et ils sont super sympas. Tu pourras voir de magnifiques échoppes de divers artisanales. 

Nyamirambo _ Une ambiance authentique qui anime les rues colorées, la nourriture avec plein épices, les tailleurs de kitenge, les échanges avec les locaux, certains s’amusent à te parler en swahili, la mécanique de Tarinyota. Les principales attractions sont le cinéma Mayanka, le plus ancien de Kigali, le club Rafiki, la mosquée et le stade Nyamirambo.

Les incontournables Rooftops du pays

Avis aux amateurs de la photographie ou aux serial instagrammers, voici quelques incontournables pour admirer les couchers de soleil :

Great Rooftop Bar

Un incontournable de Kigali, le bar sur le toit de l’hôtel Ubumwe. Il offre une vue imprenable de 180° sur la ville de Kigali. Il te permet de voir de quelle façon la ville est répartie sur les collines.

Bamboo Rooftop Restaurant

Un classique de Kigali qui offre une cuisine chinoise avec une superbe vue.

Inzora Rooftop Café

Situé à Inside Ikirezi Bookstore 13, KG 5 Ave à Kigali. Ce café ouvre à 10 heures et tu pourras déguster une bonne confiture faite maison en admirant la vue.

Les bonnes adresses locales (Clique ici)

Explorer le Rwanda avec un guide local

Au Rwanda, il y a des choses qui se visitent seule mais si tu souhaites explorer le pays en profondeur il te faudra nécessairement un guide local. Des expériences uniques proposées par des rwandais passionnés de leur région et de leur ville sont sur la plateforme de réservation Djaalé. Les guides t’emmèneront dans des endroits méconnus et te raconteront leur culture.

Comment préparer son voyage au Rwanda – la FAQ

Les bonnes adresses locales de Kigali

Les incontournables à visiter au Rwanda

Réserve une expérience avec un guide local

48 h à Porto-Novo, quoi visiter, que faire ?

48 h à Porto-Novo, quoi visiter, que faire ?

Pour un week-end à Porto-Novo, nous t’avons préparé un itinéraire sur mesure pour visiter Porto-Novo en 48 heures. On suppose que tu arriveras un vendredi soir et que tu repartiras le dimanche.

Arrivée vendredi en fin de journée : Visite du quartier Akron

Dès ton arrivée dans la capitale, il ne te sera pas possible de voir grand chose mais nous te conseillons de faire le tour des quartiers de la ville surtout le quartier Okran, qui est le tout premier quartier de la ville. Lors de ta visite n’hésite pas à sympathiser avec des locaux pour soit demander la maison du chef du quartier pour apprendre un peu plus de l’histoire de la zone ou demande à un habitant de te la conter. Elle est fascinante. Une nuit à l’hôtel Ayélazqdjé, situé au boulevard Tokpota te fera du bien. Tu pourras reprendre des forces au restaurant de l’hôtel.

1ère matinée : Visite de la ville d’Adjarra

Située à 10 kilomètres de Porto Novo, emprunte un zémidjan (moto-taxi) et tu y seras en quelques minutes. Célèbre pour son marché artisanal, coloré et animé, tu apprécieras l’agitation autour de toi. Une fois, dans le marché, n’hésite pas à goûter à la spécialité du village : le cochon grillé Tchakou. Ensuite, il te faut faire une balade en pirogue sur la rivière noire pour observer la végétation. 

Après-midi et la nuit de la 1ère journée : Une virée sur la plage de Sèmè Kpodji

Non loin de Porto Novo, la plage de sèmè Kpodji est une plage nature sans aucun aménagement où tu pourras profiter du calme de cette plage de pêcheurs. N’oublie pas il ne te reste plus beaucoup de temps, pour la nuit, si nous avons un hôtel à te proposer ce sera la résidence Neila située sur la route pk 10 de Porto Novo.

Matinée de 2ème jour : Balade dans la ville

Le lendemain matin, fais une dernière balade dans la ville pour admirer l’architecture des bâtiments datant de l’époque coloniale aux influences portugaise et française. Visite le musée Honmè, un musée installé dans le palais des anciens rois de hogbonou, mais aussi la grande mosquée, magnifique édifice dont l’architecture s’inspire des églises au Portugal. 

Après toute cette visite, il se fera très certainement tard mais en 48 heures, tu as vu suffisamment de choses à Porto-Novo pour savoir que tu dois revenir 😉.

Par contre si tu disposes de plus de jours à Porto-Novo, ne manque pas de visiter les lieux qui se trouvent à proximité. (voir les incontournables à visiter au Bénin)

48h à Libreville, quoi visiter, que faire ?

48h à Libreville, quoi visiter, que faire ?

Pour un week-end à Libreville, nous t’avons préparé un itinéraire sur mesure pour visiter Libreville en 48 heures. On suppose que tu arriveras un vendredi soir et que tu repartiras le dimanche.

Arrivée vendredi en fin de journée : Le bord de mer

Dès ton arrivée, après avoir déposé tes bagages, tu pourras aller reprendre des forces au @mystic_bantu, un restaurant bar/grill situé au bord avant le feu rouge B4. Tout est fait dans ce restaurant selon l’art bantu. Ensuite, si à ta montre, il n’est pas encore 16h,  tu pourras visiter le musée national de Libreville situé au boulevard du bord de mer, en face des galeries Hollande. Il faut t’y rendre tôt vue que le musée ferme à 17 heures.

1ère matinée : Visiter Nyonié et la pointe Denis

Il te faudra être debout très tôt le matin, disons 6 heures pour prendre la route vers Nyonié, situé à 70 km au sud de Libreville entre la réserve de Wonga Wongué et le parc national Pongara. Des belles excursions t’attendent. Tu pourras faire une excursion dans la forêt où tu verras des animaux comme : les petits éléphants, des panthères, …

Ensuite direction la Pointe Denis situé en face du boulevard, une petite île que tu pourras visiter à pied et n’oubli pas de goûter à la spécialité local le crabe farcis et les coquillages de mer.


Après-midi et la nuit de la 1ère journée : Une nuit à la baie des tortues Luth

Pour finir cette superbe journée, passer la nuit à la baie des tortues Luth est le meilleur moyen de clôturer cette journée. C’est un complexe hôtelier situé sur la Pointe Denis, non loin du parc national de Pongara. La particularité de cet hôtel est que d’avril à juillet, des tortues géantes appelés luth viennent pondre leur oeufs sur la rive vers 5 heures du matin.

Matinée de 2ème jour : Découvrir le Cap – estérias

Situé dans la commune d’Akanda, dans cette partie de libreville, tu découvriras le Cap-estérias et visiter l’arboretum de Raponda Walker, c’est une aire protégée qui fait partie d’une forêt aujourd’hui presque disparue. Un coin de paradis où tu pourras faire une excursion dans la forêt et apprendre l’apport médicinal de chaque arbre.

Après toute cette visite, il se fera très certainement tard mais en 48 heures, tu as vu suffisamment de choses à Libreville pour savoir que tu dois revenir 😉.
Par contre si tu disposes de plus de jours à Libreville, ne manque pas de visiter les lieux qui se trouvent à proximité. (voir les incontournables à visiter à Libreville)

8 parcs naturels à visiter en Afrique

8 parcs naturels à visiter en Afrique

Les parcs nationaux en Afrique sont des espaces préservés qui ont pour mission de protéger la faune et la flore des activités néfastes de l’homme. Ce sont également des attractions touristiques qui contribuent fortement à l’économie des pays africains. 

Ici, nous avons sélectionné 8 parcs naturels à visiter en Afrique.

Le parc national des Virunga en RDC

Créé en 1925 en RDC, C’est le plus vieux parc d’Afrique. Les paysages y sont très variés, la particularité de ce parc, sont ces montagnes sur lesquelles on trouve des gorilles aux dos argentés les plus spectaculaires du continent.

Le parc national Chimanimani au Zimbabwe

Situé dans la province de Manica au Zimbabwe. La réserve s’étend sur 640 km². Ce sera un voyage d’exception hors des sentiers battus. Tu seras fasciné par la beauté de ses montagnes, la diversité de ses animaux sauvages et tu admireras une grande variété de plantes. Elle est la fierté de toute la région 🙂. Petit conseil, la meilleure façon d’admirer tous les trésors cachés de cette réserve est de faire une randonnée 😉.

Le parc national ou forêt naturelle du mont Kenya au Kenya

2ème plus haut sommet d’Afrique culminant près de 5.199 m, le mont Kenya est un ancien volcan éteint. Sur ses différents côtés, on trouve quatre sommets secondaires en forme de U. Le mont Kenya est l’ensemble de paysages les plus impressionnants de l’Afrique de l’Est.

Le parc national South Luangwa

Situé à l’est de la Zambie, le Parc National de South Luangwa offre une expérience authentique.

Le parc s’étend sur 9 050 km², son environnement sauvage fait son charme. La rivière Luangwa qui trouve son lit en bordure du parc est un excellent point pour observer la faune.

Le parc comprend une centaine de mammifères et plus de 400 espèces d’oiseaux, à savoir l’aigle pêcheur.

Le parc culturel de l’Ahaggar en Algérie

Situé au Sud de l’Algérie, impossible de le louper. Au-delà des paysages désertiques mais qui offrent un spectacle totalement “ouf”, on y trouve des sites archéologiques très anciens qui datent de 600.000 à 1 million d’années environ.

Le parc national de Loango au Gabon

Situé sur le littoral à 300 km au sud de la libreville au Gabon, le parc national de Loango est le bijou unique au Gabon et pour toute l’Afrique. C’est un mélange d’écosystèmes protégés : de plages, de forêts, de la savane, des marais et des mangroves. Une grande variété de mammifères y vivent : des éléphants, des gorilles, des buffles… il y a aussi des baleines à bosse, des orques et des dauphins. Le parc abrite aussi des oiseaux rares comme le tisserin à bec grêle.

Le parc national Waza au Cameroun

Situé à l’extrême nord du Cameroun, non loin du Lac Tchad. Le parc De Waza s’étend sur 1700 km². Il est divisé en deux parties : à l’Est, les grandes plaines et à l’Ouest, des forêts avec beaucoup d’acacias.

Le parc national du W du Niger au Niger, Bénin et Burkina Faso

Il est situé sur 3 trois pays à la fois, Niger, Bénin et Burkina-faso. Il offre une expérience inédite et c’est un incontournable des parcs à visiter en Afrique.