5 expériences insolites en Afrique

5 expériences insolites en Afrique

Envie de visiter l’Afrique mais tu ne sais pas quelles destinations choisir ? Et si tu te laissais guider par un coup de cœur sur une activité insolite à faire, une rencontre inoubliable ou tout simplement un lieu mythique à visiter ?

Voici notre top 5 des lieux et activités à faire sur le continent 😉…

Visiter Lalibela en Éthiopie : une rencontre culturelle immémoriale

Crédit photo @ryanclarkdoyle

Située au nord de l’Ethiopie dans la région d’Amhara, Lalibela est connue pour ses églises rupestres et uniques toujours en activité taillées dans le roc, qui datent des XIIe et XIIIe siècles et constituent l’un des sites de pèlerinage les plus importants pour les chrétiens. Pas besoin d’occasion précise pour visiter ce temple religieux mais pour profiter l’effervescence des lieux pendant les fêtes, comme celle de l’Epiphanie ou tout simplement préférer la sérénité des jours ordinaires pour visiter les lieux. Ce site historique et culturel est une œuvre de mains divines d’après la légende.

Faire une escapade de quelques jours sur le chemin de Kivu au Rwanda

Le Congo Nile Trail est un itinéraire  pour les amoureux d’activité insolite, la piste traverse un réseau de routes en terre et de pistes au bord du lac Kivu et à travers le Parc National Forestier de Nyungwe. C’est un chemin créé sur la rive du lac Kivu, qui te permettra de découvrir le style de vie des locaux, d’avoir une vue à 360° sur le lac Kivu, d’admirer les grandes plantations de café et de thé.

C’est l’une des plus grandes chaînes de montagnes d’Afrique sur 200 km, d’Afrique centrale jusqu’au sud de la Tanzanie à la frontière de la Zambie. Cette chaîne divise deux grands bassins, à l’Est, le fleuve Congo et à l’ouest le Nil, deux grands fleuves d’Afrique au Rwanda. 

Pendant la randonnée, il y aura de nombreuses maisons d’hôtes où tu pourras faire de belles rencontres et échanger avec les locaux.

Faire une balade dans le désert blanc en Égypte

Le désert blanc est situé dans le nord-est du Sahara en Egypte. C’est un lieu insolite à visiter. Loin du tourisme de masse, très peu prennent le risque de s’y aventurer. C’est un lieu extrêmement aride où tu te sentiras seule au monde. Pendant ta randonné, le desert est recouvert de calcaire blanc d’où son nom de desert blanc.   On découvre Crystal Mountain, le désert d’Aqabat, Magic Spring,  avant d’entrer dans le magnifique désert blanc et ses formes étranges.

Pour pousser plus loin dans ton expérience, tu pourras y passer une nuit à la belle étoile ou plutôt sous des millions d’étoiles 😉, dans un silence absolu, au cœur d’un lieu qui semble infini et te procure une sensation incroyable. Tu pourras expérimenter toutes ces activités qui redonnent un sens à l’existence en ce temps de Covid, comme marcher sur le sable ou les pierres, boire le thé dans une source perdue au milieu de nulle part ou découvrir des fossiles de coquillages.

Visiter le Volcan Dallol en Éthiopie

Le Dallol qui signifie “dépression ou décomposé” est un site géologique unique situé au nord-est de l’Éthiopie, non loin de la frontière de l’Erythrée.

C’est un point chaud volcanique situé à 136,8 mètres au-dessous du niveau de la mer. Un plateau minéral multicolore au milieu d’une montagne de sel. On peut aussi aller visiter les caravanes et la mine de sel. Le Triangle Afar, aussi appelé la Dépression Danakil est l’un des plus anciens sites habités au monde. C’est notamment dans cette région qu’aurait vécu Lucy, il y a 3,2 millions d’années. Il se trouve dans la Corne du continent africain.

Faire un vol en montgolfière sur les dunes du NAMIB en Namibie

Connu comme étant le plus vieux désert au monde, le Namib est situé dans le sud-ouest de la Namibie. Les conditions climatiques qui y règnent sont les mêmes depuis 55 millions d’années. Avec ses immenses dunes colorées qui se jettent dans l’océan Atlantique, le Namib est l’un des déserts les plus insolites du monde.

S’il est un endroit au monde où faire de montgolfière au lever du soleil, c’est bien dans le désert du Namib. C’est aux premières lueurs du matin, qu’il est agréable d’admirer les dunes à perte de vue. Une expérience magique à tenter 🙃.

A la rencontre des Himbas en Namibie

A la rencontre des Himbas en Namibie

Installés dans le nord de la Namibie, les Himbas résident majoritairement dans la région du Kaokoveld. Une minorité des descendants des Himbas se trouve près de l’Angola, à la frontière namibienne. Les Himbas sont connus pour leur authenticité malgré l’influence de la vie moderne.

Qui sont les Himbas ?

À l’origine, les Himbas étaient des pasteurs nomades. Ils sont devenus aujourd’hui des chasseurs et cueilleurs par la force des choses. Ils vivent de la chasse et de l‘élevage. Chez les Himbas,  le bétail est un symbole de richesse. Avec l’arrivée du tourisme, les Himbas se sont adaptés. Ils profitent du tourisme pour trouver une nouvelle source de revenus. Ils se sont mis à la confection et à la vente de produits artisanaux. 

Les Himbas sont de religion animiste c’est-à-dire leur croyance est basée sur le culte des ancêtres. Pour eux, les ancêtres demeurent parmi les vivants sous la forme d’un animal, d’une pierre ou d’un autre objet mystique.

Selon les Himbas, les mortels peuvent s’adresser aux dieux à travers les morts. Ils font ainsi des offrandes à ces derniers afin qu’ils transmettent leurs demandes.

Aussi, les Himbas croient en l’existence d’un génie protecteur. Ils accordent une grande importance au chef de la tribu. Il est le gardien de la culture, de la tradition et de la religion. Il dispose d’une autorité spirituelle permettant de résoudre les conflits et les problèmes dans la tribu.

Hormis ses fonctions religieuses, le chef s’occupe de la case principale et entretient le feu sacré. Allumé au cœur du village, ce feu ne doit jamais s’éteindre. Chez les Himbas, ce feu est une passerelle entre le monde des vivants et des morts.

Comment vivent les Himbas ?

Sur le plan esthétique, Leurs coiffures évoluent selon la croissance de l’individu. Les jeunes filles portent deux tresses pointues vers l’avant, puis dirigées vers l’arrière lorsqu’elles sont en âge de se marier. Une fois devenues épouses, elles se coiffent de longues nattes recouvertes d’argile. Elles se parent également des bracelets, des colliers et d’un petit coquillage blanc, qui symbolise la fertilité. 

Pour les hommes, les jeunes garçons se rasent le crâne jusqu’à la circoncision. Une fois à l’âge adulte, ils doivent se coiffer d’une imposante tresse en forme de corne et se marier pour recevoir en dot du bétail. 

Les femmes himbas attachent une importance particulière à leur beauté. Elles s’enduisent tout le corps d’un mélange traditionnel composé de terres rouges et de beurre. Ce mélange lesleur protège du soleil et des piqûres d’insectes. Au quotidien, les femmes Himbas ont également une façon bien particulière de prendre leur bain, par fumigation, qui est une méthode de destruction des parasites par la fumée, ensuite elles s’étalent également sur tout le corps un baume de couleur pourpre, ce qui rend leur peau souple et hydratée, et fait d’elles des femmes rouges, belles et reconnaissables au premier regard.

Quelle est la particularité des Himbas ?

Dans la culture Himbas, les femmes jouent un rôle d’honneur. Ce sont elles qui transmettent les droits d’héritage, elles sont les propriétaires du bétail et de la richesse familiale.

Dans la coutume Himbas, ce sont les enfants de sexe féminin qui prennent possession du bétail. De façon naturelle, le pouvoir économique revient à la femme. Selon les croyances, les enfants héritent également du sang de la mère. En plus, les femmes Himbas construisent et réparent les maisons coniques de leur village. Pour bâtir ces maisons traditionnelles, elles utilisent comme matériaux des branches, de la terre et du sable mélangés avec des excréments de vache.

Tout ceci t’as donné envie de découvrir la Namibie 😃, n’hésite pas à lire la FAQ pour préparer ton prochain voyage en Namibie et une fois sur place, nous te réservons une surprise : les bonnes adresses locales à Windhoek. Clique sur l’article des incontournables à voir en Namibie

Comment préparer son voyage au Namibie – la FAQ

Les bonnes adresses locales de Windhoek

Les incontournables à visiter en Namibie

A la découverte des tissus africains

A la découverte des tissus africains

Dans cet article, on t’emmène à la découverte des tissus africains du Bazin au Bogolan du Mali, en passant par Faso Dan Fani du Burkina-Faso sans oublier le kente du Ghana. Autant d’étoffes africaines racontent de manière différente l’histoire de chaque peuple ou de son pays de provenance.

Le Bazin, un tissu multifonctionnel

Fait à base de coton, damassé, teinté et amidonné dans un bain de gomme. Le Bazin est un tissu unique de part son éclatante brillance et sa raideur. Principalement porté lors des grandes cérémonies comme les mariages ou les baptêmes. Ainsi assister à l’une de ces cérémonies est un véritable plaisir pour les yeux, tant les hommes et les femmes, rivalisent de beauté avec des tenues aux motifs et couleurs riches et variés.

Le Mali est le premier producteur de bazin en Afrique. Il a aussi la réputation de produire des bazins de hautes qualités. A Bamako, tu trouveras une multitude d’ateliers de fabrication.

Le bogolan, Symbole du Mali

Le Bogolan ou “𝐵𝑜̀𝑔𝑜́𝑙𝑎𝑛𝑓𝑖𝑛𝑖” est un tissu en coton originaire de Mali, traditionnellement fait à la main et teint à l’aide de boue fermentée. La technique de fabrication du bogolan est utilisée par de nombreux peuples du Mali, cependant, c’est le modèle Bambara, du peuple Mandingue qui est devenu le plus célèbre à travers tout le pays et même à l’international.

Dans la culture malienne traditionnelle, le bógòlanfini était porté par les chasseurs, ils s’en servaient comme camouflage ou rituel de protection. Il est aussi de coutume de dire que le bogolan a le pouvoir de protection. Lors d’un accouchement, il protège la mère et l’enfant du mauvais œil.

Le Faso Dan Fani, pagne tissé du Burkina-Faso

“Faso Dan Fani” qui signifie littéralement “pagne tissé de la patrie”. Le Faso Dan Fani est un symbole de patriotisme burkinabé. Au Burkina-Faso, la culture du coton est l’un des premiers revenus du pays. 

La Fabrication du Tissu Faso Dan Fani est très ancienne et se transmet de génération en génération. Que ce soit dans la confection des vêtements traditionnels que contemporains, le tissu Faso Dan Fani au Burkina-Faso est un incontournable. Traditionnellement, le Faso Dan Fani est confectionné sur le modèe d’une tunique ample unisexe.

Le Kente, une étoffe royale 

Le Kente, appelé “nwentima” en Akan ou “Kété” en Ewé, est un textile ghanéen indigène, fait de bandes de soie et de cotons entrelacés. C’est un pagne très coloré, aux motifs et couleurs variées et significatifs

Le pagne se fait à la main par des tisserands, qui sont uniquement des hommes et se transmet de générations en générations .

Kente vient du mot 𝗄𝖾𝗇𝗍𝖾𝗇, qui signifie 𝘱𝘢𝘯𝘪𝘦𝘳 dans le dialecte 𝘈𝘴𝘢𝘯𝘵𝘦 𝘥𝘦 𝘭’𝘈𝘬𝘢𝘯. Les Akans appellent kente nwentoma, ce qui signifie tissu tissé. Il s’agit d’un tissu royal  et sacré Akan qui n’était porté qu’à des occasions d’extrême importance et qui était le tissu des rois.

Aujourd’hui il s’offre à toutes les classes sociales et se veut comme un incontournable de la mode.

Son importance est restée et il est tenu en haute estime par les Ghanéens du sud. Il peut aussi être utilisé pour la conception d’étoffes académiques lors des cérémonies de remise de diplômes.

Le Toghu royal du Cameroun

Le Toghu est un tissu traditionnel tissé porté par les peuples du nord-ouest du Cameroun. Il est généralement porté par les membres de la royauté et les notables des villages.

Réalisé avec du velours noir sur lequel sont bordés à la main des motifs et ornements aux couleurs vives : jaune, rouge, orange et blanc. Les broderies peuvent être sous plusieurs formes : losanges, étoiles… Le contraste entre le fond noir et les couleurs chatoyantes des broderies rend cette étoffe très jolie.

Le Lépi, le pagne indigo

Communément appelé “pagne indigo”, le Lépi est originaire de la Guinée Conakry.

Tissu emblématique de la Guinée Conakry, il représente l’ethnie Peul par excellence. Il est porté lors de mariages, cérémonies et autres grandes occasions. Selon la tradition, celui qui porte le Lépi est à l’abri des sorciers et ceux-ci ne peuvent pas lui faire de mal.

Contrairement à la majorité des textiles africains, le lépi est confectionné en une seule et unique couleur : l’indigo. Il est très léger et entièrement composé de matières naturelles, écorces de bois et plantes végétales pour sa teinture.

En Côte d’ivoire, nous avons le tissu Baoulé qui  est un pagne traditionnel Africain. Il est fabriqué selon des méthodes ancestrales de tissage à la main dans le village de Bomizambo situé au Nord de Yamoussoukro.

Le velour de Kasaî en RDC

Les velours de Kasaî sont des velours artisanaux originaires de la Rdc. Originaire du peuple Kuba (ce sont des bantous), les velours de Kasaî ont toujours été un vêtement lié à un rang et permettait d’identifier les membres de la tribu. Tissés sur des longueurs de 3 à 4 mètres, l’étoffe permet de fabriquer des pagnes pour femmes appelé Ntshak et pour homme, Mapel.

Les plus belles pièces sortaient des ateliers royaux. À la mort du roi, certains de ses pagnes étaient ensevelis avec lui ainsi que des costumes. 

Et toi, 😃 quels sont les autres tissus africains que tu connais ? Dis-le nous en commentaire.

FAQ _ Préparer son voyage en Namibie

FAQ _ Préparer son voyage en Namibie

Y a-t-il besoin d’un visa ?

Pour les détenteurs d’un passeport français, il n’y a pas besoin de visa pour visiter la Namibie. Il te faut un passeport valide et tu es autorisé à séjourner dans le pays pour une durée de moins de 90 jours. Pour les ressortissants des pays africains, Il faudra faire une demande de visa 2 mois à l’avance dans une ambassade de la Namibie dans ton pays de résidence. Les prix du visa varient entre 80 et 300 €, tout dépendra du nombre d’entrées et de la durée de ton séjour. Tu trouveras plus d’informations ici.

Est-ce que c’est safe pour un voyageur solo ?

A priori, la Namibie n’est pas un pays dangereux, il y fait bon vivre. Mais comme tout touriste qui séjourne dans un pays étranger, il faut être vigilant. 

Les Namibiens sont des personnes calmes et accueillantes. Dans les grandes villes comme Windhoek, il faut être prudent, surtout la nuit. Il est préférable de ne pas trop sortir le soir.

Combien peut coûter le billet d’avion ?

Les compagnies aériennes qui desservent la Namibie sont : Qatar Airways, KLM, South African Airways, Emirates Air lines et beaucoup d’autres qui proposent toutes des A/R quotidiens ou hebdomadaires avec Windhoek.

Pendant les vacances de juin à août, tu pourras obtenir un billet A/R à des prix avoisinant 800 à 1000 € mais en réservant bien à l’avance ou en bénéficiant des promotions, il est  possible de trouver un vol à partir de 750 €.

Besoin de vaccins particuliers ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour visiter la Namibie, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune sévit constamment. Ils doivent présenter un carnet de vaccinations dès leur arrivée à l’aéroport.

Que visiter en Namibie ?

La Namibie offre une panoplie de choix d’activités, de paysages sauvages, authentiques et peuplés d’animaux, alors cette destination est clairement pour toi 😉. Le pays est immense et ne demande qu’à être exploré. C’est le paradis des animaux et le pays abrite les dunes les plus hautes du monde. Pas de panique, dans cet article, tu trouveras notre sélection des lieux à visiter dans le pays.

Quelle est la bonne période pour visiter la Namibie (selon la météo) ?

En Namibie, le climat change tout le temps et chaque saison à ses avantages et son charme. Il existe donc 3 saisons dans le pays.

  • D’octobre à décembre, les températures sont élevées. Il fait chaud et l’air est sec, ponctué de petites pluies, auxquelles succèdent une période toujours chaude mais humide.
  • De janvier à avril, c’est la saison des pluies avec des pluies orageuses fréquentes.
  • De mai à septembre l’hiver fait régner un climat froid et sec. Les températures peuvent atteindre plus de 40°C en été et descendre jusqu’à 0°C la nuit en hiver.

La meilleure période pour partir en Namibie est pendant la saison sèche, entre mai et octobre. il fait chaud et beau dans tout le pays mais les nuits sont froides et revigorantes.

Quelques conseils de vie en société et autres informations utiles

Le pays conserve encore les traces de son passé colonial, le souvenir de ces anciens colons germaniques, anglaises et afrikaners, ce qui a influencé le mode de vie et les traditions locales. L’anglais est certes la langue officielle mais elle n’est parlé que par 7% de la population. La langue la plus parlée est l’Afrikaans.

Le pays possède une véritable richesse artistique, musicale et visuelle, selon les ethnies. Les Sans, Hereros, Ovambos et autres Himbas qui sont de fins artistes et artisans : danses, chants et sculptures. Le culte des ancêtres occupe une place importante, surtout pour les Himbas. Un peuple de semi-nomades de la Namibie.

Quelques informations te seront utiles pour ton voyage en Namibie :

Transport : La Namibie est un pays vaste et l’un des moins peuplé d’Afrique. Durant ton séjour, ne sois pas surpris de parcourir de longues distances sans croiser une voiture ou sans rencontrer personne. Il n’y a pas beaucoup de choix pour les moyens de transport en commun.

Pour effectuer tes déplacements dans le pays, la voiture reste le meilleur moyen de déplacement. Tu pourras louer une voiture de type 4×4. Le réseau routier du pays est relativement bien développé avec des routes bitumées mais aussi la plupart du temps des pistes, pouvant être poussiéreuses en tôle ondulée ou en gravier. Certaines de ces pistes ne peuvent être empruntées que par des 4X4. Le plus important aussi est de respecter les limitations de vitesse et toutes les règles de conduite sur les routes et d’éviter de conduire la nuit.

Applications utiles : Google Maps (ton meilleur ami). 

Hébergements : Tout dépend de ton budget et de tes besoins. Il y a des maisons d’hôtes, des auberges, hôtels pour toutes les bourses et des Airbnb très confortables aussi.

NB : Appelle les hôtels ou auberges directement pour confirmer le prix de la nuitée et faire ta réservation.

Les bonnes adresses locales de Windhoek

Les incontournables à visiter en Namibie

Les incontournables à visiter en Namibie

Les incontournables à visiter  en Namibie

Dans cet article, nous avons sélectionné des lieux incontournables à visiter pendant ton séjour en Namibie.

La bande de CAPRIVI 

Située en Namibie, la bande Caprivi est un corridor long de 450 kilomètres et 30 kilomètres de large et partagé entre les régions du Zambezi et du Kavango East. Avec ses plaines verdoyantes et fleuves bordées de palmiers, la bande de Caprivi contraste avec le reste du pays. Qui dit région humide, dit faune sauvage abondante à découvrir lors de safaris ou de croisière en bateau dans l’un de ces parcs nationaux comme Bwabwata, Mudumu, Nkassa, Rupara et Mahango.

Le Kaokoland

Situé dans le nord-ouest de la Namibie, terre des Himbas, un peuple de pasteurs nomades, le Kaokoland est une région qui abrite de beaux paysages composés de montagnes plates, de collines coniques verdoyantes, des chutes d’eau d’Epupa et de rivières puissantes, de nombreuses cascades, … Une réserve naturelle à explorer à pied pour découvrir les villages namibiens de la région.

Le Grand Sud

Cap sur le sud du pays, avec ses décors de dunes rouges et de montagnes ocres. C’est dans cette partie du pays que se trouve l’une des merveilles de la Namibie, le Canyon de la Fish River, le plus grand du monde après celui du Colorado en Amérique du Nord.

En 4×4, en vélo ou tout simplement à pied, les randonnées dans cette partie du pays sont inoubliables.

Le Kalahari

Localisé entre les bassins des fleuves Zambèze et Orange, Le Kalahari couvre une large partie du Botswana et s’étend vers la Namibie et l’Afrique du Sud sur une superficie de 900 000 km². C’est un désert de sable rouge, doré et orangé où il pleut rarement. On y retrouve des acacias et des arbustes. Un semi-désert aux paysages étonnants, peuplés d’animaux.

Le Parc national de Namib-Naukluft

Le Parc national de Namib-Naukluft est situé dans le sud-ouest du pays, entre le désert du Namib et  les monts Naukluft. Avec une superficie de 49 768 km², le parc national de Namib-Naukluft est le plus grand d’Afrique et le quatrième du monde. Avis aux aventuriers amateurs de sensations fortes. 

Le désert de Namib, le plus vieux du monde, est connu pour ses hautes dunes aux couleurs exceptionnelles,une mer de sable qui abrite des plantes rares et une faune incomparable, une ballade palpitante qui te laissera sans voix comme sur le site de Sossusvlei ou devant le panorama de la Deadvlei.

Swakopmund

Nichée entre les vagues de l’Atlantique et le désert de Namib, Swakopmund est la plus grande station balnéaire du pays. La ville a su conserver la belle architecture de son époque coloniale allemande. Ses restaurants, ses galeries d’arts, ses musées et activités insolites comme faire du kayak avec des otaries ou surfer sur les dunes te réservent un séjour festif.

Damaraland, une aventure en terre désertique

Le Damaraland est une région d’une beauté sauvage. C’est l’endroit rêvé pour faire de belles randonnées. Commence par la forêt pétrifiée où se trouvent les plus vieux arbres du monde ensuite, poursuit avec la découverte des Twyfelfontein, des gravures de 6 000 ans, inscrites au patrimoine de l’UNESCO.

Crédit photo @carel.vanrooyen

Le Parc National Etosha

Le Parc National Etosha est l’un des plus grands parcs d’Afrique. C’est une immense réserve animalière où de nombreux animaux se regroupent à la saison des pluies sur les rives du pan d’Etosha, un gigantesque lac salé asséché le reste du temps pour s’abreuver comme des lions, des girafes, des zèbres, des éléphants, des autruches, …

Windhoek

Capitale de la Namibie. Perchée en altitude, au cœur des montagnes. Promène-toi dans ses ruelles bordées de villas coloniales, de petits théâtres, de restaurants charmants et de musées. 

Comment préparer son voyage au Namibie – la FAQ

Les bonnes adresses locales de Windhoek

Les incontournables à visiter au Maroc

Les incontournables à visiter au Maroc

Tour d’horizon des principaux lieux d’intérêt du Maroc. Découvre le charme typique du pays à travers la sublime ville de Marrakech, le mythique Ksar d’Aït Benhaddou ou encore la capitale du royaume, Rabat.

Marrakech, la ville ocre

A la fois traditionnelle et contemporaine, la ville rouge séduit par ses multiples facettes. Sa médina envoûtante, ses jardins verdoyants et la magie des couchers du soleil sur la plage Jemaa El Fna te réservent des moments de détente.

MHAMID et L’ERG CHEGAGA, l’expérience de la vie nomade

Ici, on t’amène bivouaquer dans l’immensité du désert d’Erg Chegaga. Les dunes à l’esthétique parfaite, les variations du soleil et les soirées rythmées autour du feu de camp te laisseront dans un moment d’abandon complet de toi-même. Plusieurs activités s’offrent à toi, une fois sur place, tu pourras faire une marche à pied sur les dunes pour mieux apprécier ton séjour. Tu comprendras alors pourquoi on dit que le désert est l’expérience d’une vie.

Le KSAR de AÏT BENHADDOU, du grand art

Le Ksar le plus iconique du grand sud marocain te marquera dès l’instant où tu découvriras son village au détour d’un virage. Avec ses ruelles enchevêtrées bordées de maisons en pisé ont encore tout conservé de l’époque et du charme des cités caravanières. Elles te mèneront jusqu’au sommet de la forteresse où la vue s’ouvre sur la palmeraie jusqu’aux montagnes enneigées. Une image que tu ne seras pas prêt d’oublier.

CHEFCHAOUEN, la ville Bleu

C’est le coup de cœur de nombreux voyageurs. A peine franchi les portes de la petite cité que tu seras subitement submergé par la beauté de ses ruelles aux mille et une nuances de bleu. Non loin du village, les contreforts du Rift abritent de superbes sites de randonnées. Toujours à Chefchaouen, tu pourras visiter en une journée les cascades d’Akchour et le pont de dieu.

Fès, la doyenne des villes impériales

Situé au nord du Maroc, il est impossible de faire une impasse sur la capitale spirituelle du royaume. Elle renferme la plus ancienne et la plus vaste médina du pays. Chargée d’histoires, c’est le lieu par excellence de l’artisanat traditionnel, il te suffira d’arpenter ses ruelles au charme médiéval.

Tanger, L’intemporelle

Elle fut jadis une ville historique et ne manque pas d’atouts pour séduire les âmes curieuses et nostalgiques.

Rabat, la ville paisible et rêveuse

Elle est classée dans le patrimoine de l’UNESCO. Bâtie sur les rives du fleuve Bouregreg, Rabat est la seule ville impériale construite au bord de l’eau.

Perchée sur le Kasbah des Oudayas, tu oublieras le temps qui passe. Rabat, c’est aussi une médina authentique, une tour Hassan iconique et des vestiges archéologiques qui ont beaucoup d’histoires à raconter.

Essaouira, la cité des Alizés

Autrefois “ ancienne Mogador”, Essaouira, située sur la côte atlantique, est une ville portuaire du Maroc. Elle s’impose comme la destination parfaite pour changer de tempo. Le charme de son port de pêche, l’atmosphère tranquille de sa médina, ses ateliers d’artistes, ses spots de kitesurf qui comptent parmi les plus belles au monde et le cri des mouettes et des goélands qui virevoltent au dessus de la scala concourent à te projeter dans un état de sérénité.

Le Parc National de JEBEL TOUBKAL

Paradis du trek, le parc National est caractérisé par ses hauts sommets coiffés de neiges éternelles. Pour gravir les 4 167 mètres du mont Toubkal, il serait préférable de privilégier un séjour de 3 à 4 jours, ceci afin de s’acclimater en douceur à l’altitude. Inutile de vous dire qu’aucun mot n’est  assez fort pour décrire la récompense qui l’attend là-haut.

La vallée des AÏT BOUGUEMEZ, au cœur de Bonheur

C’est au terme d’une route vertigineuse que tu atteindras la vallée et son oasis de montagnes fertiles. Perchée à 1800 mètres d’altitude, lotie au pied des géants du haut Atlas, celle que l’on appelle la “vallée du Paradis” mérite bien son nom. Ses panoramas époustouflants, ses villages en pisé et ses sentiers de randonnée pédestre en valent le détour.

Impossible de conclure, sans évoquer la vallée des Roses, la vallée du Dadès, celle de l’Ounila, du Drâa ou du Todra. Impossible de ne pas citer Tineghir, L’oasis de Skoura ou celle de Tighmert, également Agadir, Tétouan, Tafraoute, …

Bref tu as compris 😉, faire un choix parmi les multitudes de spots qu’abrite le Maroc relève presque de l’impossible. Tant le pays est grand, riche et diversifié.

Comment préparer son voyage au Maroc – la FAQ

Les bonnes adresses locales de Marrakech

Réserve une expérience avec un guide local


FAQ _ Préparer son voyage au Maroc

FAQ _ Préparer son voyage au Maroc

Y a-t-il besoin d’un visa ? 

Pour les détenteurs d’un passeport français, il n’y a pas besoin de visa pour visiter le Maroc. Il faut un passeport valide et tu es autorisé à séjourner dans le pays pour une durée de 90 jours. 

Pour les ressortissants des pays africains, Il est possible d’obtenir un visa dès ton arrivée à l’aéroport pour une durée de 1 à 3 mois. Les prix du visa varient entre 80 et 300 €, tout dépendra du nombre d’entrées et de la durée de ton séjour. Tu trouveras plus d’informations ici.

Est-ce que c’est safe pour un voyageur solo ?

Le Maroc est un pays safe pour un voyage en solo. Mais comme tout touriste qui séjourne dans un pays étranger, il faut être vigilant. 

Les marocains sont des personnes généreuses et accueillantes. Dans les grandes villes comme Marrakech ou Fès, il faut être prudent et c’est préférable de se faire accompagner par un local qui te guidera et t’évitera les tracasseries habituelles.

Combien peut coûter le billet d’avion ?

Les compagnies aériennes qui desservent le Maroc sont : Turkish Airlines, TAP Air Portugal, Royal Air Maroc, Emirates Air lines et beaucoup d’autres qui proposent toutes des A/R quotidiens ou hebdomadaires avec Cassablanca.

Pendant les vacances de juin à août, tu pourras obtenir un billet A/R à des prix avoisinant 900 à 800 € mais en réservant bien à l’avance ou en bénéficiant des promotions, il est  possible de trouver un vol à partir de 550 €.

Besoin de vaccins particuliers ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour visiter le Maroc.

Mais les vaccins contre la typhoïde, la rage et l’hépatite A sont fortement recommandés.

Que visiter au Maroc ?

Visiter le Maroc est toujours une belle expérience. Il y a tellement à voir : des activités à couper le souffle. Le Maroc, c’est un mélange de modernité et de tradition. Entre la beauté de ses kasbahs, ses vieilles médinas, l’immensité de son désert et le dynamisme de ses marchés éphémères appelés des souks qui animent les médinas de Fès où celle de Marrakech, il y a de quoi en prendre plein la vue ! (Voir les incontournables à visiter au Maroc).

Quelle est la bonne période pour visiter le Maroc (selon la météo) ?

Au Maroc, le climat change tout le temps et chaque saison à ses avantages et son charme. Donc, il est possible de visiter le Maroc toute l’année.De décembre à février, les températures sont un peu plus froides. 

  • De juin à août c’est l’été. Une période où les températures sont élevées et peuvent avoisiner les 50° dans le sud du pays. 
  • D’avril à octobre c’est le printemps. La nature est plus généreuse. C’est la meilleure saison pour observer des paysages variés.
  • D’octobre à mai, les températures sont fraîches. C’est le moment propice pour découvrir le Sahara et faire la rencontre des nomades berbères.
  • De mi-avril à mi-septembre les températures sont agréables et donc propice aux randonnées.
  • De mi-octobre à mi-mai, c’est l’automne. Les températures sont moins agressives et il fait moins chaud. Le moment idéal pour faire du Kayak dans l’Atlas et pour les plus courageux s’initier au surf à Essaouira.

Quelques conseils de vie en société et autres informations utiles

La religion occupe une place très importante dans la vie des marocains. Il est donc important d’apprendre et de respecter les us et coutumes. Pendant ta visite dans des lieux de cultes, il est important de te vêtir respectueusement, pour les femmes il faudra se voiler.

Si ton arrivée au Maroc coïncide avec la période de Ramadan. Il est préférable de savoir que les restaurants seront fermés et les routes presque désertes. Il faut surtout éviter de manger aux yeux de tous. Ce geste pourrait être mal interprété.

Il y a aussi des sujets très sensibles qu’il est préférable d’éviter d’aborder comme critiquer le Roi et parler de la religion.

Les marocains sont des gens gentils et très curieux et qui aiment bien la conversation. Pour vraiment savourer ton voyage au Maroc, nous t’encourageons à apprendre quelques mots en Arabe afin de faciliter ton séjour. Salam Allekoum : bonjour  

Labass : comment allez-vous ?

Labass hamdoullah ? : Bien, merci et toi ?

Smahli : Pardon

Beslama : Au revoir

Choukran  : Merci

Ismiyti … : Je m’appelle …

La choukran : Non, merci

Wakha / La : Oui/Non

Quelques informations te seront utiles pour ton voyage au Maroc :

Le coût de la vie est relativement bas au Maroc, les prix sont abordables surtout si tu privilégies la consommation des produits locaux. 

Transport : Il existe plusieurs moyens de transport dans le pays. Pour rallier les villes ou les régions, il serait préférable d’emprunter le bus, le train, le tram ou encore la voiture. 

Les taxis au Maroc sont reconnaissables grâce à leur couleur particulière. Le rouge pour les taxis de  Casablanca et de Fès, le jaune pour les taxis de  Marrakech et de Tétouan, ou bleu pour les taxis de Rabat et de Meknès, et ils n’effectuent que les courses dans leur ville propre. 

Ce qu’il faut savoir avant de monter dans un taxi est que, une rue peut avoir plusieurs noms, il est préférable de donner le nom du lieu au lieu de son adresse. Exemple : après la poste de … derrière la mosquée …

Si tu souhaites louer une voiture pour ton séjour dans le pays, ton permis de conduite sera suffisant mais pour plus de sécurité, il est préférable d’emporter ton permis international que tu obtiendras gratuitement dans une préfecture de ton lieu de résidence.

Tu as aussi la possibilité de prendre des vols pour te rendre dans une région.

Applications utiles : Google Maps (ton meilleur ami). 

Hébergements : Tout dépend de ton budget et de tes besoins. Il y a des maisons d’hôtes, des auberges, hôtels pour toutes les bourses et des Airbnb très confortables aussi.

NB : Appelle les hôtels ou auberges directement pour confirmer le prix de la nuitée et faire ta réservation.

Si tu as prévu de conduire ou de louer un véhicule ton permis de conduire national est suffisant mais pour éviter les tracasseries, il est préférable d’emporter ton permis international que tu obtiendras gratuitement dans une préfecture de ton lieu de résidence.

Les bonnes adresses locales de Marrakech

Les incontournables à visiter

Réserve une expérience avec un guide local


Voici Oussama, guide local au Maroc

Voici Oussama, guide local au Maroc

Oussama, guide local au Maroc

A propos d’Oussama

Bonjour, Je suis Oussama, doctorant en GEOPHYSIQUE, n’ai pas peur ! j’ai étudié la GÉOLOGIE et le GÉOTOURISME, je suis une personne sympathique et bien informée, meilleure combinaison pour te guider tout au long de cette journée incroyable. Je m’intéresse à l’histoire, à la culture et aux sciences … Au cours de cette expérience, je vais t’accompagner et t’informer sur la géologie, la culture et la nature du Moyen Atlas. Si tu aimes sortir des sentiers battus, te plonger dans des lieux non touristiques autour de Fès et te sentir comme un local… Cette expérience est faite pour toi !

« J’ai découvert que le secret du voyage est dans l’attente et nulle part ailleurs. » Victor-Lévy Beaulieu

Les activités proposées par Oussama

Excursion de 2 Jours vers les Cascades de Sekoura : Tu découvriras la beauté de la région de Fez à travers un circuit comprenant dix sites d’intérêt géologique, biologique et écologique, avec une nuit de séjour à Sekoura afin de profiter longuement des lieux. Tu partiras de Sefrou/Fès pour une exploration en deux jours.

Circuit Des Lacs Dans Le Moyen Atlas : Oussama t’emmènera dans le Moyen Atlas à Sefrou. Tu iras découvrir les deux principaux lacs, Iffer et Afourgah. Ce sera une expérience sportive unique. Durant 11 km sur un sentier pédestre, Tu découvriras sur les sentiers des vues exceptionnelles, des forêts de chênes dans un lieu vierge et calme, ce sera aussi l’occasion pour toi de te retrouver les pieds dans l’eau et tu profiteras à la même occasion des paysages très variés. Pendant le circuit, tu feras un stop pour profiter d’un Tajine ou un méchoui traditionnellement préparé avec un thé à la menthe. Prépare-toi pour un voyage chargé en couleurs et en émotions !

Découvrir ses expériences au Maroc

Ce qu’il faut retenir 

Nous organisons des activités dans des lieux reculés, loin du tourisme de masse. Les voyageurs peuvent rencontrer les habitants, apprendre un peu plus de leur culture et leur façon de vivre en participant à la récolte et à la production des produits traditionnels.

Voici Brahim, guide local au Maroc

Voici Brahim, guide local au Maroc

Brahim, guide local au Maroc

A propos de Brahim 

Brahim est né et a grandi dans le village de Taghrat « VALLÉE DU PARADIS » avec les montagnes environnantes comme arrière-cour et terrain de jeu. Depuis l’enfance, Brahim s’est passionné pour les traditions, l’histoire et la culture Berbère ainsi que pour son enracinement dans la vie et la nature locale.

 « L’originalité et l’intérêt de mes expériences ne se limitent pas à la randonnée et au cyclisme dans la nature marocaine , ni à la préparation d’un repas et de recettes de cuisine traditionnelle. Je te conterai aussi et surtout l’histoire de la culture berbère qui anime cette région depuis très longtemps. Nous découvrirons les valeurs et la beauté du mode de vie traditionnel du peuple Berbère, ensemble ! « 

« On ne voyage jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va. » Christophe Colomb 

Les activités proposées par Brahim

Randonnée Pédestre Vers La Vallée Du Paradis : Un délice et un cadeau de la nature, pour une aventure inattendue à travers des sentiers cachés et une nature intacte, loin des sites touristiques très fréquentés.

Tu vas explorer la beauté naturelle de la Vallée du Paradis en passant par des ruisseaux, des gorges calcaires, de riches plantations et de charmants villages dans la pittoresque campagne marocaine. Cette magnifique randonnée t’emmènera du village de Tizgui vers celui de Tifrit, en passant par le douar exceptionnel de Aït Chleuh.

Cours De Cuisine Locale : Durée 4h (possibilité de faire une session le matin et/ou une session l’après-midi). Brahim va te recevoir chez sa famille à Aourir. Tu rencontreras sa famille autour d’un thé et de petits gâteaux marocains pour faire plus ample connaissance. Ensuite départ pour faire les courses au souk ou dans les magasins locaux (souk le mercredi uniquement).

Tu iras à la découverte des produits culinaires locaux . Tu auras la possibilité de cuisiner un tajine ou un couscous (poulet , bœuf, végétarien … ). Et tu retourneras à la maison pour cuisiner des recettes authentiques.

On te promet un moment convivial de partage 😉 !

Découvrir ses expériences au Maroc

Ce qu’il faut retenir 

Nous organisons des activités dans des lieux reculés, loin du tourisme de masse. Les voyageurs peuvent rencontrer les habitants, apprendre un peu plus de leur culture et leur façon de vivre en participant à la récolte et à la production des produits traditionnels.

Voici Jean Paul, guide local au Rwanda

Voici Jean Paul, guide local au Rwanda
Jean Paul, guide local au Rwanda

A propos de Jean Paul 

Je m’appelle Jean Paul et je suis ton guide local au Rwanda. Je parle anglais, français et Swahili. En dehors de cela, je dirige une agence de voyage locale et chaque jours, je me donne à coeur joie pour créer des visites et des expériences étonnantes pour toi. Je peux également réaliser des visites personnalisées selon vos besoins. J’attends avec impatience tes réservations.

« Le plus beau moment de la vie humaine est un départ vers des terres inconnues. » Sir Richard Burton 

Découvrir ses Expériences au Rwanda

Ce qu’il faut retenir 

Nous organisons des activités dans des lieux reculés, loin du tourisme de masse. Les voyageurs peuvent rencontrer les habitants, apprendre un peu plus de leur culture et leur façon de vivre en participant à la récolte et à la production des produits traditionnels.

Tu trouveras ici toutes les informations utiles à ton voyage pour mieux découvrir le Rwanda.

Comment préparer son voyage au Rwanda – la FAQ

Les bonnes adresses locales de Kigali

Que faire au Rwanda pour un solo traveler

Les incontournables à visiter au Rwanda

Réserve une expérience avec un guide local